Mes billets

Log #3-29/08/3304

Après avoir entendu parler de nombreuses fois des fameuses ruines Guardians, j’ai décidé d’y aller à mon tour. J’ai reçu une info sur un sous-espace de communication dédié à la découverte et l’exploration des ruines. Un nouvel emplacement de ruines aurait été découvert dans le système SYNUEFE EN-H D11-28.

Pour l’occasion, j’ai décidé de faire le voyage avec mon Anaconda, qui possède le FSD avec la meilleure portée de saut parmi les bâtiments de ma flotte.

Il s’avère que les ruines sont généralement protégées par des technologies Guardians. Des sentinelles patrouillaient alors sur le site, et j’ai pu m’en débarrasser assez facilement à bord de mon SRV. En revanche, l’activation des pylônes ne fut pas suffisante pour accéder aux données du site. Les différents artefacts présents ne m’ont pas été très utiles non plus, et j’ai fini par émettre l’hypothèse qu’il me manquait une pièce du puzzle.

Enquête à suivre.

o7

Log #2-14/01/3304

On reporte de nombreuses attaques de stations dans le secteur des pléiades, notamment dans le système Maia. L’offensive thargoid a surpris tout le monde, et les décideurs ont du mal à s’organiser. En attendant, les pilotes indépendants sont invités à participer au sauvetage des survivants à bord des stations victimes d’attaques.

Des Megaships dédiés au sauvetage des victimes sont envoyés à proximité des stations dès que possible, où les pilotes volontaires peuvent venir décharger les survivants, réparer leur vaisseau et faire le plein de carburant et de munitions.

359320_screenshots_20180111220056_1

Les très hautes températures présentes au sein des stations attaquées oblige les pilotes à équiper leur vaisseau de dissipateurs thermiques, sans quoi il finirait par exploser. Un générateur de bouclier est également plus que jamais nécessaire, en raison des nombreuses explosions qui ont lieu à bord de la station et des débris importants qui flottent à l’intérieur.20180114100340_1

Espérons que l’humanité survive à ces attaques, et qu’Aegis trouve un moyen d’inverser le cours de la guerre.

Fin de transmission.

Log #1-27/11/3303

L’histoire concernant les Thargoids continue à se déployer. Après la découverte de plusieurs bases planétaires appartenant au groupe de recherche scientifique INRA et les différentes expérimentations liées à l’arme bactériologique Mycoid, des explorateurs ont découvert le site du crash du très fameux pilote Jameson. Les derniers enregistrements avant le crash font état d’une mission secrète — en lien avec ce virus le Mycoid — ayant malheureusement mal tourné pour John Jameson.
(Lien vers la description du personnage)

o7